Une chouette ivre corrobore l’hypothèse d’une femme fractale.

29/06/17

Elle n’est pas encore éclose d’elle-même.
Ah le beau discours, la belle théorie…
Pourtant, ce jour est pour bientôt :
Ses yeux cendres deviendront langues de volcan ;
Son bidon tanguera, roulera lune et soleil,
Il enclora la lumière comme une serrure ;
Et ses mollets de coquelet sacrifieront la distance à tous les cœurs.
Qui osera assurer sa prise,
Celui-là deviendra Dieu puis Néant
Laissant là s’irradier l’aurore dakari, trait noir à la traîne d’argent.
Bientôt donc, elle jettera l’ancre d’elle-même
Et tu te retrouveras éclairer des seuls bateaux-moches,
Vide de son sourire.
Un homme te voudra vendre du rosé ou de la bière.
Tu tourneras ta langue pour remonter le mécanisme du temps garenne comme un beau souvenir.

 

à S. THIAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *