Quel temps fait-il à Cayenne ?

11/06/15

La pluie n’a de cesse et caresse ton front de fleurs mouillées.
Pour moi « le métro », le bagne, c’est la capitale.
Je remonte le Maroni, ma pirogue chargée d’espoir, vers le sourire de tes yeux verts de forêt.
Je suis volontaire et m’y perds pour mieux te retrouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *