Place Ruzebouc

Place Ruzebouc, les assiettes ferraillent.
Coule la Loire et dansent avec elle deux bouées bonhomme.
Les chats coursent lézards et libellules et se rient des chiens comme de la bienséance.
Sous l’ardoise, le brillant n’arrive pas à trancher qui du vert, du bleu ou du noir.
Les élégants affluent et les touristes convergent.
Entre deux, vélos et parasols, las et penchés, stationnent sur leur pied.
Place Ruzebouc, la Loire se fiche du temps et emporte dans sa course les rêveries des passants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *