Laminaire 1/5 dite AMA

20/06/13

que C’est bon se semblables pays Où des filles allume Et nomme lit de décor leurs étoiles,
on trahis quelqu’un et Les perles c’est quelqu’un au cœur qui bois que serai-je si on les allume
Chaque étoile ! encore m’éparpille C’est toi au bras cru C’est moi que quelqu’un de crachats À changer
ainsi les étoiles vivent sans affaire qu’elles soient, de toi est indispensable
puisque C’est nécessaire, Si changer est nécessaire, qu’il S’allume c’est Que dessus moi-même les toits, Que suivent à Tout ombre
c’est Qu’un les déshabille Et me désire j’aime quelqu’un au loin à Moi à mon corps une traîne vint trouver les baisers
Écoutez ! Que moins dormant qui un soir, Par ma rencontre sans quoi que serais-je
Écoutez ! Qui est-ce donc Dans ces hommes.

***********

Aragon, Que serais-je sans toi ?, 1956.
Vladimir Maïakovski, Écoutez !, 1914.
Aragon, Bierstube magie allemande, 1956.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *