Entracte absurde

02/01/15

– J’ai faim.
– On fait l’amour ?
– Je mange d’abord.
– On fait pas l’amour alors ?
– Si, ça commence toujours comme ça : l’amour commence par la faim.
– Tu commences par le dessert ?
– C’est possible quand il est doux. Attention, je mords.
– Tu croques dedans.
– Non, j’ai pas dis ça !
– C’est dommage que tu dormes pas la nuit.
– Mais je mange aussi.
– Donc, tu fais l’amour ?
– Oui.
– Tu fais l’amour le jour ?
– Ouais, je vais l’amour et je dors, ça me rassasie.
– Tu manges pas.
– Si !
– Mais alors tu travailles pas ?
– Si, mais disons, que je bosse tranquille à mon p’tit business.
– La literie ?
– Non, je vends du sable.
– Genre coquillages et crustacés.
– Pas vraiment, c’est pour faire grincer des dents.
– Ah… et ça marche.
– Je prospecte. J’ai quelques contacts et de bons filons. J’ai qu’à lever les yeux.
– Tu crois ? et l’eau fraîche ?
– Je m’en passe… comme je me lave pas trop souvent… J’attends l’eau de pluie.
– Pas trop salée ?
– Non, ça va.
– Et côté nitrates et pesticides ?
– Ça roule comme sur de la laine. Je cachetonne la fontaine, c’est une pote.
– Cool… alors on fait l’amour.
– J’ai pas fini de manger.
– Je ne suis pas une fille facile, tu sais.
– J’ai vu t’as ton cratactère !
– Quoi ?
– T’as ton cratactère ?
– Oui, c’est vrai. Je le reconnais. Mais ça fait mon charme non ?
– Pour sûr. J’peux manger avec toi ?
– D’accord, mais on fait l’amour avant.
– Ben maintenant, j’ai faim moi.
– Le cadre au dessus de ton lit, c’est un Van Gogh ?
– Non, c’est un biscuit.
– Je peux ?
– Oui. Tu t’intéresses à l’art ?
– Oui, ma mère était bouchère.
– Ah, ça explique tout…
– C’est grave ?
– Non, mais on a bien fait de se rencontrer.
– Je savais qu’on était fait pour manger ensemble.
– J’en veux bien un morceau.
– C’est mon syndic qui va râler.
– T’inquiètes, j’ai mes entrées.
– Je croyais que tu prenais pas de désert.
– Tu veux toujours faire l’amour ?
– Oui, j’en reprendrai bien un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *