À nous derniers.

09/07/15

Nous sommes tout à la fois indigènes et conquistadors :
Cultivant vert maïs et récoltant à l’été gerbes d’or blanc,
Conquérants, sacrificiels… épidémiques.
À nous derniers, sans racines égales, il nous faut repenser sans cesse
Pour créer collectivement le monde nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *