Mémoire des corps #16

Passer sous les ponts de foulards
Mémoire des corps #16
05/03/15

Nous formions des toiles, des trames, des contorsions et des étirements de tissus à cinq, trois, deux, un…
Zéro : danser dans l’invisible est un jeu de gestes à deux, un souvenir du mouvement ou de l’émotion passés.
Nous étions prêts, prêts les uns des autres et même si l’un de nous passait en dessous, plus rarement en dessus, nul ne lâchait prise.
Passer, passer sous les ponts de foulards que seuls nos rêves empruntent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *