Les mineurs de forme #22

L’Homme mute, l’animal danse.
Les mineurs de forme #22
26/05/16

Masser, frotter, frictionner l’autre, soi, le sol.
Réveiller la danse, la laisser parcourir, se transformer, traverser la distance, l’espace par une friction du temps, une immobilité, un geste répété.
Retourne les mains dessus, dessous.
Les talons d’abord, le plexus, mobilité douce, balancement, le ventre s’étale aux jambes à la tête, l’épaule.
Le mouvement vient sans se retenir comme un regard sur l’Orient – la beauté des corps, des sourires, des successions.
L’Homme mute, l’animal danse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *