Exposition à Moncontour du 1er au 31 octobre 2015. 27 septembre 2015

J’ai le plaisir de vous convier à la Résidence des Arts de Moncontour
pour une exposition du 1er au 31 octobre 2015.

Cette exposition sera inaugurée  par un vernissage :
le samedi 10 octobre 2015
à 18H30.

Plus d’infos :
La Résidence des Arts de Moncontour
http://residencedesartsmoncontour.fr/accueil/les-espaces/
Rue du Champ à l’Avoir
Tel. : 02 96 58 35 74
residencedesartmoncontour.fr

Exposition à Dinan : presse & quelques photos 21 août 2015

20/08/15

Jusqu’au 27 août.

©JRo, exposition salle Botrel à Dinan avec Thierry BRIAND. Organisation asso. PAS/SAGE.

Exposition à Dinan du 1er au 27 Août 5 août 2015

>> du 1er au 27 Août : Exposition à Dinan, salle Théodore Botrel (rue de l’Horloge)
Expo. partagée avec Thierry BRIAND (http://thierrybriand.webnode.fr/galerie-photos/)
>> Vernissage : vendredi 7 août à 18H.

Quelques photos de la journée : nous avons préparé la salle, réalisé l’accrochage ce dimanche matin et accueilli environ une 50aine de visiteurs cet après-midi.
Un livre d’or est à disposition.

Remerciements : Asso. Pas/Sage et particulièrement M. Charles PASINO et Mme Sophie LAMY, Mairie de Dinan.

150804_JRo_Dinan_invitation

Note complémentaire sur le défilé de sélection à la performance « Fantôme ». 15 juin 2015

30/05/15

J’ai vu une jeune femme se métamorphoser. Détendue avant sa montée sur l’estrade, elle se raidit comme pour se mécaniser, plastifia son visage en serrant les muscles de sa face, en ouvrant grands les yeux et en regardant droit vers la ligne qui n’avait d’horizon, non le regard vivant des spectateurs, mais l’espace vide au dessus des têtes de l’hydre stylistique. Bien que les consignes étaient claires et qu’il ne s’agissait nullement d’un défilé de mode mais d’une sélection pour une performance artistique, M. le créateur, quand il voyait paraître de ces anonymes cosmétiques, applaudissait des deux mains.
Rétrospectivement, je comprends que ce mannequin là avait les codes et qu’en montant sur l’estrade, il ne s’individualisait pas. Tout au contraire, il s’effaçait, se neutralisait pour n’être qu’un ange modiféraire, fantôme asservi du « Fantôme ».

Défilé de sélection pour la performance « Fantômes » de JC. DE CASTELBAJAC 6 juin 2015

22/05/15

Photos extraites de vidéos Ouest France et Le Télégramme.
Article OF du 22/05/15.

Le mannequin défroqué 22 mai 2015

22/05/15

ou Pourquoi participer au défilé de sélection de la performance « Fantômes » (Mode et Musique) de Jean-Charles DE CASTELBAJAC et Mr Nô ?

Artiste plasticien, je réalise des sculptures et assemblages par nature statiques. En participant à ce défilé préparatoire à « Fantômes » ; de créateur, je deviens opérateur dynamique dans une performance qui n’est pas la mienne et dans un champ d’expérience inédit. J’opère pour ainsi dire une translation artistique.

Par ailleurs, le mannequin, dans sa neutralité / homogénéité (vêtements noirs, maquillage maquillant…), est porteur d’une singularité qui n’est pas la sienne. Par là, n’est-il pas ainsi l’ombre ou le fantôme de lui-même ? Cependant, ce même mannequin ne trouve t-il pas à la scène le moyen de se révéler, d’autant plus s’il est fantôme (voir à ce sujet l’étymologie du mot fantôme dans « le Livre des Symboles, Réflexions sur des images archétypales » -TASCHEN), voire de dépasser pendant les quelques secondes de son podium, le créateur (effacé) dont il est l’objet ostentatoire ?

Somme toute, il est toujours intéressant de casser les codes, si ce ne sont les genres (défilé « normalement » exclusivement féminin) et d’être là où on ne nous y attend pas.

 

http://www.artrock.org/myportfolio/jean-charles-de-castelbajac-jcdc/

3ème Printemps du Conte et de la Poésie de St-Agathon (22) 26 mars 2015

22/03/15

Œuvres présentées :
– « Printemps’ 14 » (recueil réalisé à la Maison Louis GUILLOUX avec le GFEN),
– « Les Laminaires » (tableaux poétiques, poèmes graphiques),
– « La valise d’orange » (sculpture, valise poétique).

Belles rencontres :
>> Hervé ELOUET
http://hucheapain.fr/poete-public-balades-ateliers/
>> Jean-MARC DEROUEN
http://www.jeanmarcderouen.com/

Remerciements :
– M. Françis DELEMER, Association Printemps du Conte et de la Poésie,
pour l’invitation et l’organisation,
– M. Denis MARC, régisseur à Itinéraires Bis,
– M. Michel GUYOMARD, du GFEN – Maison Louis GUILLOUX,
pour le prêt de matériel.

Il n’est rien d’autres que des nanoparticules. 1 mars 2015

01/03/15

Des tubulures tronquées en guise de bout de continent,
Des papiers millimétrés (parfois logarithmiques) pour lignes de crêtes, trame de tissu crocheté ou emmêlé, mur, espace entrouvert ou toile d’araignée,
Carreaux de pages d’écolier détournés, brisés par la gravité…
Millimètres pixélisés,
Sphères compartimentées de vides,
Par-dessus un crâne anarchiste, des dés polyédriques sont jetés…

Nos repères d’échelles sont changés et les combinaisons se multiplient.
Devant nos yeux, il n’est rien d’autres que des nanoparticules.

D’après « L’élément du vide » de Vincent MAUGER, in École des Beaux-arts Émile DAUBÉ, St-Brieuc, France.
Du 17 janvier au 22 mars,
du mercredi au dimanche de 15h à 18h.

https://fr-fr.facebook.com/ecoledesbeauxarts.saintbrieuc/posts/335690769959446

Exposition à la Gambille du 1er au 28 février 1 février 2015

Du 1er au 28 février.

 

http://www.cridelormeau.com/manifestation-jerome-ragot-jro-68138.html

 

Dans la presse… 16 octobre 2014

06/10/14

Article initial « Le Télégramme du 6/10/14 »
avec l’aimable autorisation de Perrine MORLIÈRE.

Si l’artiste Jérôme Ragot a choisi le restaurant O’Saveurs pour exposer ses œuvres, ce n’est pas par hasard. Dans ce petit endroit familial, on prend le temps de s’installer, de déguster, de regarder. Un lieu parfait pour ce jeune artiste, poète et plasticien, qui propose jusqu’à la fin du mois une exposition de ses œuvres. Son créneau ? La gravure, mais à sa façon. Finalement, c’est un véritable travail de recherche artistique que se permet l’artiste, en remplaçant les plaques de gravure par … des vinyls ! « C’est une expérience, explique-t-il. J’utilise la matière vinyl en tant que surface déjà gravée. Je reprends les sillons du disque vinyl, qui font office de rainures, pour en reproduire l’empreinte sur papier ! ». Ce travail n’est pas innocent. En citant des grands noms comme ceux de Brel ou de Brassens, le jeune artiste s’intègre un peu dans la lignée revendicative des poètes qui l’inspirent : « C’est une façon pour moi de continuer la révolution artistique ! Je veux aller dans l’idée de changement que des grands noms ont initié, casser l’icône du disque en tant qu’objet pour en faire de nouvelles formes, de nouveaux motifs ».

Jérôme est un artiste touche-à-tout. Passionné par les lettres et la poésie, il mêle avec subtilité les mots et l’art graphique dans des compositions originales, où les mots découpés dans des poèmes d’illustres écrivains comme Aragon ou Hugo deviennent des éléments d’un tableau. « Chacun y trouve son niveau de lecture ! On peut y voir un poème, ou un dessin, tout du moins l’écriture de quelque chose de nouveau ». Si l’artiste joue avec grâce avec la déstructuration et la reconstruction, il titille également ce qui relève des coïncidences, de l’inconscient, et évidemment de la poésie, chère à son cœur. Son autre travail, autour de la transparence et de la composition, interpelle. Une de ses œuvres, autour de la dentelle et du maillage, du découpage, collage avec des papiers glanés ça et là, donne la vie à des farandoles de danseurs, où le mot « fluidité » prend tout son sens. Des mouvements, des formes, une harmonie qui fait tantôt penser à du jazz, ou peut-être à un étrange ballet. Chacun y puise sa propre interprétation et se laisse guider. Une exposition à découvrir dans un lieu où tous les arts, culinaires et graphiques, se mêlent et se complètent.

Article : © Perrine MORLIÈRE

2ème Café Poésie 14 août 2014

10/08/14
organisé par Francis DELEMER au « Temps des cerises » à Tonquédec.

Poèmes lus :
1. Dis-moi ton odyssée (15/07/14),
2. L’amour est un jeu de paume (23/07/14),
3. À Mon facteur (25/04/14),
4. J’attends sur le seuil (27/05/14),
5. Je Marche (01/08/14),
6. Je sais mon corps amoureux (02/08/14).

Quelques photos des lecteurs, poètes… sur :
http://le-printemps-saint-agathon.blogspot.fr/2014/08/2-cafe-poesie.html

Ô Saveurs : expo. chez Gwenaël et Marine LAVIGNE 26 juillet 2014

Exposition de mes gravures et collages (photos Forum des Arts de St-Malo).

chez Gwenaël et Marine LAVIGNE
au restaurant Ô Saveurs
10 rue Jules Ferry (derrière la gare)
à SAINT-BRIEUC
jusqu’en septembre.

Ouvrez les yeux et les papilles.

http://fr-fr.facebook.com/pages/Ô-saveurs-restaurant/176545735690114

Écrits en résidence 23 juin 2014

Tout au long de la saison, de nombreux artistes se sont succédé dans la Maison Louis GUILLOUX pour mener à bien leur projet de création. Accompagnés musicalement par Solen NORMANT, ils nous en restituent des fragments :

le mardi 24 juin
à 19H00
à la Maison Louis GUILLOUX (SAINT-BRIEUC)

En ouverture de cette soirée, des jeunes du Lycée Rosa Parks de Rostrenen, présenteront un fanzine de 32 pages qu’ils viennent de publier (à découvrir sur le facebook : Écrire chez Louis Guilloux)
Gaspard VERDURE prépare un spectacle pour mai 2015, à partir du texte de Louis Guilloux : « Coco perdu ». Il en propose un extrait sur une mise en espace d’Ali KHELIL et une musique de Solen Normant.
Jérôme RAGOT a édité un recueil de dix poèmes sur la presse typographique de la maison, en un livre d’artiste. Il fera entendre les dix poèmes de cet ouvrage.
Nelly BURET a réalisé lors de son séjour en avril, le dernier livre gravé en 12 exemplaires de sa maison d’édition, sur un texte de Luce GUILBAUD.
Enfin, Loïc COROUGE mettra en lecture quelques passages d’un livre dessiné, à paraître : « Atteindre le bleu ».

 

12ème Édition du Forum des Arts de Saint-Malo 13 mai 2014

9, 10 & 11/05/14

Œuvres présentées à l’étage intermédiaire de la Tour Bidouane :
– Le Sablier (2011),
– Le poids de l’absence (2013),
– Le château (2012),
– Les danseurs et l’équilibriste (2012),
– Impact (2013),
– La gravité endormie (2013),
– Laminaire 2/5 dite ATH (2013),
– Gravures sur disques vinyles (2013) : Vinyle 2 / Vinyle en opus spicatum / Vinyle en opus spicatum doublé rouge / Vinyle 4,
– Ici, Maintenant, Ailleurs (2013).

Le Forum des Arts de Saint-Malo est un rendez-vous culturel pluridisciplinaires (photos, sculptures, peintures…), regroupant des artistes de 15 à 35 ans, du pays de Saint-Malo ou du grand Ouest, venus investir Saint-Malo intra-muros le temps d’un weekend.